Je n’arrivais pas à avancer dans ma vie, avec toujours l’impression de faire du sur place. Après un burn-out à mon ancien travail, la kinésiologie m’a aidé à me redonner confiance en moi et en les autres, à dire plus facilement ce que j’ai sur le coeur sans ressasser sans cesse comme je le faisais auparavant. Et j’ai finalement pu lancer le projet qui me motivait depuis longtemps et retrouver une vie familiale et professionnelle équilibrée.
— NATHALIE (42 ANS)

Après l’intervention de Virginie en kinésiologie, Emile n’était plus le même petit garçon. Emile pleurait chaque jour à l’école, avait des difficultés d’intégration avec les autres enfants de la classe et s’accrochait à son institutrice à chaque instant. Nous craignions tous le passage en 2ème maternelle. A la rentrée, les institutrices furent étonnées par la nouvelle aisance d’Emile. “Ce n’est plus du tout le même enfant” disent-elles. Quel soulagement!
— MAMAN D'EMILE (4 ANS)

Petit à petit, des peurs ont commencé à m’envahir. J’avais peur de me déplacer seule, peur des attentats, peur de me retrouver seule à la maison, peur aux examens à l’école,... je me sentais en insécurité partout (sauf accompagnée de mes proches). Après quelques séances de kinésiologie, avec des fleurs de Bach, j’ai pu retrouver une vie plus paisible. J’ai encore des craintes mais j’arrive à les surmonter plus facilement, grâce aussi à des petites techniques que Virginie m’a données. Merci!
— CHLOÉ (21 ANS)

Lisa a particulièrement mal vécu la séparation de ses parents, ne trouvant pas sa place dans sa nouvelle famille recomposée du côté de maman et papa. Les angoisses ont commencé: difficulté pour s’endormir, difficulté pour manger, besoin de reconnaissance et d’affection exagérée, repli sur soi,... Les séances de kinésiologie ont vraiment aidé Lisa à s’ouvrir. Désormais, les problèmes de sommeil ont disparu et Lisa mange à nouveau de tout.
— PAPA DE LISA (6 ANS)