Kinésiologie pour enfants

kinesiologie enfant

L'enfant peut être soumis à un stress émotionnel : séparation ou divorce des parents, difficultés à l'école, comportement difficile à la maison, comportement impulsif,  manque de confiance en soi, colère, timidité, énurésie (faire pipi au lit),...

Nombreuses sont les angoisses où la kinésiologie peut aider l'enfant:

  • difficulté à s'endormir, à dormir la nuit, peur de noir, peur de la nuit, bref toutes les petites peurs auxquelles l'enfant est soumis

  • séparation difficile avec maman, relation fusionnelle avec le parent

  • naissance en souffrance (césarienne, accouchement long,...)

  • angoisse d'abandon, de non-reconnaissance, sentiment d'injustice

  • jalousie et possessivité à l'égard de la fratrie, difficulté de trouver sa place dans la famille, refus de partager

  • insécurité, peur de bruit, crainte d'agir, besoin de s'accrocher à l'adulte

  • difficulté à se défendre, manque de confiance en soi, repli sur soi, difficulté à s'exprimer et refoule ses émotions

  • agressivité à l'égard des autres, colère

  • peur de l'inconnu et du changement, besoin de rituels pour se sécuriser

  • difficulté pour manger, peur de vomir, constipation, énurésie

  • difficulté avec les règles (limites) et l'autorité, esprit de contradiction

  • incapacité à se poser, attire l'attention par son comportement

  • bégaiement, se ronge les ongles, tics et tocs, accroc aux jeux vidéos

  • etc.

Jusqu'à un certain âge (de bébé à 7-8 ans), la séance de kinésiologie se réalise en transfert sur le parent présent, en privilège la maman. Elle permet d'éviter que l'enfant reste immobilisé sur la table durant la durée de la séance. L'enfant peut alors jouer tranquillement pendant que le kinésiologue travaille sur lui par l’intermédiaire du corps du parent, sur lequel on procède au test musculaire. Les effets du transfert sont identiques à ceux d'une séance en direct.