Effets de la ménopause

La luxopuncture est utilisée dans la prise en charge des déséquilibres hormonaux tels que ceux à l’origine des troubles de la ménopause. 

La ménopause survient en général à partir de 50 ans. L'activité des ovaires s'arrête et le corps de la femme ne produit plus hormones féminines : les estrogènes et la progestérone. Cette étape de la vie des femmes se décompose en deux phases : la pré-ménopause qui dure de 2 à 7 ans et la post-ménopause. La baisse des taux d’estrogènes occasionnent des bouffées de chaleur, des poussées de sudation, des troubles de l'humeur, du sommeil... Celle de la production de progestérones induisent la prise de poids, les seins douloureux, la baisse de la libido, une grande fatigue... Plus de 50% des femmes subissent ces désagréments.

Durant cette période, le recours à la luxopuncture s’avère être une aide précieuse pour supprimer ou du moins réduire de manière naturelle l’inconfort de ces troubles climatériques spécifiques à cette période de la vie. Cette technique est basée sur un rayonnement infrarouge agissant sur les points réflexes spécifiques du corps par un rayonnement infrarouge. Cette méthode de réflexologie, douce, indolore et sans risque, s’apparente à de l’acupuncture sans aiguille.

Le traitement type prévoit deux séances la première semaine puis une par semaine pour un total de 7 séances sur 6 semaines. Au bout de ce délai, on constate que les effets de la luxopuncture durent entre plusieurs mois et plusieurs années, parfois, les troubles ne se manifestent plus. En cas de retour de certains symptômes, la patiente doit revenir pour suivre 3 séances de stabilisation, espacées d’une semaine. Les bienfaits des soins se font sentir généralement sentir dès la 3e séance. Mais pour que l'efficacité soit durable, il est important d'aller jusqu'au bout de la cure.

Une étude récente réalisée par Luxomed auprès de 31 patientes a noté une suppression de 40% des bouffées de chaleur, de 54% des problèmes de sudation, de 71% des symptômes de fatigue et de 36% des troubles de l’humeur.

La cure de luxopuncture étant un traitement naturel et non invasif, elle ne présente aucun risque ni effet secondaire. Il n'y a donc pas de contre-indication avec la prise d’un traitement hormonal de la ménopause. Néanmoins la luxopuncture ne remplace pas les médicaments prescrits par votre médecin, et ne se substitue en aucun cas aux conseils de celui-ci.